Creillois

Dans le domaine de l'innovation, le Creillois dispose de nombreux atouts.
Il dispose d'abord de deux grands centres de recherche : le Centre technique des industries mécaniques (CETIM) qui est la pointe de la recherche dans de nombreux domaines tels que le transport, l'aéronautique, l'énergie et la transformation de métaux, mais aussi l'institut national de l'environnement industriel et des risques (INERIS) qui mène des des travaux de recherche destinés à mieux intégrer les risques accidentels ou chroniques pour l'homme et l'environnement en les évaluant et en mettant au point des outils opérationnels au service de la prévention.
Cet atout est renforcé par la présence de plusieurs centres de recherche privé dont celui de Montupet et d'ARCELOR.

Ces dernières années, le territoire a également créé le Centre d'Affaires et de l'innovation sociale Sarcus à Nogent-sur-Oise.
Côté Rev3, le territoire accueille également le Centre de Valorisation Énergétique du SMVO qui transforme l'énergie produite par l'incinération des déchets en énergie, permettant d'alimenter le réseau de chauffage de la ville de Nogent-sur-Oise.

D'autre part, Creil à été labialisée Ville Numérique pour sa politique significative en matière de démocratisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et de leurs usages citoyens.

Côté entreprises du numérique, le territoire accueille quelques entreprises innovante.
Au regard des atouts du territoire (CETIM, INERIS, Montupet, etc.), le creillois dispose d'un potentiel de développement économique important.