De la réalité virtuelle pour soigner le mal de mer !

Soigner le mal par le mal. Il y a deux ans, le kinésithérapeute Franck Assaban a l’idée d’utiliser un premier casque Oculus Rift pour désensibiliser ses clients sujets à des troubles de l’équilibre. Plus précisément en les immergeant dans des situations qui les rendent habituellement malades.

Il a créé la structure Virtualis et ajouté le traitement des phobies à ses compétences. Les scénarios qu’il a mis en place simulent un ascenseur, un bateau en pleine tempête ou encore un escalator en marche. Le client est exposé progressivement à des exercices de plus en plus longs. Il faut entre 15 et 20 séances pour venir à bout du mal de mer, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *