Dot, une montre connectée en braille pour faciliter le numérique aux malvoyants

Développée par une start-up coréenne, cette montre connectée équipée d’un afficheur en braille veut rendre accessible le numérique aux aveugles. Le monde compte 285 millions de malvoyants, pourtant seuls 5% d’entre eux comprennent le braille. Cela est dû, peut-être, au fait que peu de livres soit traduits en braille, ou que le prix moyen d’un lecteur braille numérique soit de 3000 dollars.

Surtout, l’ère des technologies tactiles exclut toute possibilité de lire du contenu numérique avec les doigts. Les malvoyants doivent bien souvent opter pour des applications, telles que VoiceOver d’Apple, qu’ils leur «lisent» à voix haute le contenu de l’écran. Peu discret en mobilité. Pour remédier à cette discrimination invisible, une start-up sud-coréenne a développé Dot, une montre connectée dédiée aux aveugles, qui a été présentée au Mobile World Congress de Barcelone.

L’appareil se veut abordable, à un prix d’environ 300 dollars, tout en étant utile à ses utilisateurs. Dot affirme que sa montre permet d’apprendre seul le braille. Surtout, grâce à son afficheur en relief, elle rend enfin accessible en silence tous les textes présents sur un smartphone, connecté à la montre en Bluetooth: emails, tweets, e-books…

Pour voir l’article complet: Dot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *